Lien vers le plan d'accès au service de l'urbanisme Direction de l'aménagement urbain
​et de l'habitat
43 av. du Maquis de l’Oisans 
tél. : 04 76 29 80 55
mail : urbanisme@ville-pontdeclaix.fr

Papeteries - zone sud

Objectifs

Inscrite dans le projet de développement urbain depuis 2009, la requalification des 14 hectares que compte le quartier des papeteries est en marche. Situé en toute proximité du centre ville, et à l'entrée sud de la ville et de l'agglomération grenobloise, le secteur des papeteries dispose d'un potentiel important avec plusieurs espaces en devenir :

  • la friche des anciennes papeteries en réserve foncière (8,4 ha)
  • un terrain appartenant à la ville de près de 2 hectares sur lequel un projet de création de 24 lots d'activité artisanale est engagé ; cette zone d'activité permettra notamment de développer l'emploi local
  • des terrains non bâtis appartenant à deux opérateurs économiques privés.

Ce secteur à forte valeur patrimoniale et historique avec les premiers quartiers d'habitation liés à l'activité papetière est bordé d'un espace naturel boisé, la porte des Isles du Drac. Ce secteur atypique nécessite une réflexion d’ensemble portant sur les différentes entités qui le composent, afin de garantir la cohérence du projet porté par la ville.

C'est pourquoi le PLU a défini, sur un vaste secteur comprenant le site des papeteries, une Orientation d'Aménagement et de Programmation (OAP) visant à l'inscrire dans une démarche de développement qualitative s’appuyant sur le caractère patrimonial et identitaire du site, son cadre environnemental et paysager et son rôle de porte d’entrée pour le sud de l’agglomération.

 

Caractéristiques

L'orientation d'aménagement définie pour le secteur des Papeteries porte sur 4 espaces dont la programmation et les temporalités d’aménagement pourront être différentes mais devront s’intégrer à terme dans un projet d’aménagement global et harmonieux :

  1. la ZA Sud, située à l’est de l’avenue du Maquis de l’Oisans, a vocation à accueillir des activités industrielles et artisanales.
  2. le site des anciennes Papeteries doit être considéré comme un espace à haut potentiel. Il sera le support privilégié d’un projet à inventer autour de la valorisation de son histoire singulière, ainsi que de son patrimoine bâti. Une attention particulière sera portée au maintien de sa vocation économique tout en assurant une transition douce avec les secteurs pavillonnaires situés de part et d’autre du site.
  3. la porte des Isles du Drac est un espace naturel à valoriser en lien avec le développement du site des Papeteries. Son aménagement doit s’inscrire dans une démarche de développement qualitative s’appuyant sur l’identité du site et son caractère de zone humide fragile (spot de biodiversité).
  4. le site EDF et la base de loisirs sont aujourd’hui des espaces privatifs mais qui pourraient être valorisés dans le cadre d’un projet de réappropriation des rives du Drac.

L’avenue du maquis de l’Oisans doit jouer un rôle fédérateur et structurant de ces différentes composantes marquant à travers différentes séquences urbaines l’entrée sud de la ville. Une attention particulière est attendue sur le traitement qualitatif de ses rives. 

Projet Papeteries Pont de Claix

Les orientations d’aménagement et principes d’organisation prévoient de :

  • requalifier la route départementale du Maquis de l’Oisans en avenue urbaine apaisée jusqu’au centre-ville en redonnant davantage de place aux modes actifs (création de franchissements sécurisés, limiter/regrouper les points d'accès routiers...)
  • préserver une emprise de l’axe nécessaire à l’insertion d’une ligne de transport en commun en site propre.
  • valoriser l’entrée sud de la ville et le rôle d’axe « vitrine » de l’avenue du maquis de l’Oisans par un traitement paysager et architectural qualitatif des rives.
  • valoriser le patrimoine bâti des anciennes Papeteries.
  • valoriser la voie verte dédiée aux modes actifs et renforcer les connexions avec le centre-ville historique.

L'ensemble des bâtiments industriels du site des anciennes papeteries ont été démolis, hormis un hangar considéré comme facilement réutilisable pour un usage économique. Certains bâtiments dont l'intérêt patrimonial justifie leur conservation sont pour le moment toujours en place : le bâtiment en long au bord de la digue de la Marcelline, ainsi que les maisons de maître.Une réunion publique, organisée le 4 octobre 2011, avait permis d’engager la discussion sur les traces bâties qu’il serait souhaitable de conserver pour évoquer l’histoire de ce passé industriel de la ville. Les participants avaient confirmé le peu d'intérêt que constituait la conservation des bâtiments industriels.

Photo aérienne zone sud Pont de Claix

 

Calendrier 

Site des papeteries :

  • juillet 2008 : fermeture du site des papeteries
  • juillet 2011 : achat du site par la ville et revente à l’EPFL (établissement public foncier local) qui en assure le portage foncier et la gestion
  • octobre 2011 - mars 2012 : première tranche des travaux de désamiantage et de démolition
  • octobre 2012 - juillet 2013 : deuxième tranche des travaux de désamiantage et de démolition
  • depuis 2012 : réflexion sur le devenir du site associant Grenoble-Alpes Métropole dans le cadre de sa compétence en développement économique

Zone artisanale :

  • 2006 : acquisition du terrain appartenant aux papeteries de Pont de Claix
  • février 2012 : choix de l’opérateur chargé d’aménager le site (Société Anahome Immobilier)
  • 2012 : finalisation de la définition du projet
  • fin 2012 : dépôt du permis de construire
  • 2013 : compromis de vente du terrain de la future zone d'activité avec l’opérateur Anahome Immobilier
  • 2014 : recours des tiers contre le permis de construire
  • 2015 : finalisation des procédures administratives et dépôt d'un permis modificatif concernant la création de places de stationnement pour vélo pour se conformer à l'arrêt du Tribunal administratif
  • 2016 : lancement de la pré-commercialisation des lots et démarrage des travaux

Sur l’ensemble du secteur :

  • juillet 2012 - juin 2013 : étude de positionnement économique du secteur sud de la commune (cabinet Sofred Consultants)
  • 2012/2013 : réflexion avec la Métro, vers une zone d'intérêt communautaire
  • 2014/2015 : définition d’une Orientation d’Aménagement et de Programmation sur le secteur inscrite dans le PLU (approbation prévue mi-2016)